26 août 2008

Villefranche, Roxane & moi.

Monter dans l'avion, fermer les yeux et déjà s'éloigner. Se poser et ouvrir les yeux. Porter le panier d'osier, sentir la chaleur moite m'envahir. 3 jours pour moi. Je sors de ma torpeur, les palmiers et la mer au loin, je m'assois sur la Promenade, j'allume ma cigarette, je trempe mes lèvres dans mon verre de rosé, tout peut commencer...

Posté par lesjolisbebes à 15:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Villefranche, Roxane & moi.

    Autrement dit

    http://parigote-pas-parisienne.blogspot.com/2008/08/le-jardin-de-violette.html

    Posté par Beluga, 27 août 2008 à 00:06 | | Répondre
  • Les deux se disent et se lisent tout pareil...suis passé faire un tour, petit crochet du gauche( je suis si mal à droite) sur votre blog Roxane, émouvant et même brûlant toutes ces coulées de lave, vos états d'âme, vos effrois livrés à chaud...voilà, quant à toi là-haut, qui préside en résidente de la république aux très hautes destinées ( destiné...te souvient-il de l'homme qui murmurait cette douce mélopée aux oreilles des femmes... c'était vers Argelès...Argélès mes tout doux, de l'argile romanesque...) de cet blog, merci de cette ficelle...picarde...

    Ps: Au Nabu ce soir vous boirez, jolies babies, comment c'est franche ou pas...une ville by night...

    Posté par rugbymane, 28 août 2008 à 12:50 | | Répondre
  • ahhh les meufs, vous êtes trop cocottes !

    Posté par Suffragettes, 30 août 2008 à 23:09 | | Répondre
Nouveau commentaire